L'adaptation


Lorsque votre enfant arrive à la crèche, pour lui, tout est inconnu.


C’est dans les bras de ses parents que l’enfant découvre son nouveau cadre de vie et se familiarise avec la personne de référence qui s’occupera « préférentiellement » de lui avant de les présenter aux autres membres de l’équipe.

Il est important que la séparation se fasse de manière progressive pour que votre enfant se sente bien. 

  « L’enfant va découvrir et peu à peu apprendre à connaître, toujours en présence de sa mère ou son père, l’environnement, les bruits, les odeurs, les couleurs, la lumière, qui ne sont pas les mêmes et ne se produisent pas au même moment chez lui. ».

Il va apprendre à connaitre la personne qui va s’occuper de lui.


La période d’adaptation est un moment important, obligatoire d’un minimum d’une semaine pour que le professionnel puisse vous accueillir avec votre enfant et ainsi grâce à vous connaitre ses habitudes et ses besoins. Le temps de séparation va augmenter progressivement durant cette période.

Ses premiers jours vont permettre de créer des liens entre vous, votre enfant et les professionnels à travers les soins que vous lui prodiguerez dans ce nouveau lieu en présence de la professionnelle référente et ainsi lui offrir un cadre rassurant, bienveillant.


Le temps de l'adaptation


Afin de faciliter l’intégration de l’enfant à la crèche, il est important que l’un des deux parents passe un moment au sein de l’établissement pour rencontrer l’équipe qui s’occupera de lui. Cette adaptation progressive peut s’étaler sur une à deux semaines suivant le rythme d'accueil. Cette période d'adaptation est indispensable pour lui, mais aussi pour les parents et le personnel qui aura pour tâche de veiller sur l’enfant.

La période d’intégration est composée de deux phases : dans un premier temps le(s) parent(s) restera(-ont) au sein de la structure avec son enfant afin de faire connaissance avec ce nouvel environnement et la personne référente de l’enfant (désignée par la directrice), dans un second temps l’enfant apprendra petit à petit à rester seul à la crèche.

Objectifs de l'adaptation


Essayer de connaître le mieux possible l'enfant : rituels, rythmes, besoins, comportement, ceci grâce à l'observation et aux échanges avec les parents.

Aider le groupe à laisser une place au nouveau. Etre nouveau, ce n'est pas simple, mais pour les anciens, accepter un nouveau camarade, c'est aussi une démarche qui mérite d'être accompagnée.

C'est aider le nouveau venu et sa famille :
  • à s'intégrer au groupe
  • à se faire une place
  • à investir le lieu
  • à vivre au mieux la séparation (en encourageant l'expression des émotions, en acceptant sans jugement les réactions et attitudes).
  • à comprendre les règles de vie du groupe, les rituels de fonctionnement, le pourquoi et le comment.

Dès l'adaptation, la notion d'individualité est fondamentale.


Chaque enfant est respecté dans sa façon d'être, de gérer et de vivre l'adaptation. Les professionnels tentent d'adapter au mieux leurs interventions et leurs actions en fonction de chaque enfant et de chaque famille

Un exemple d'adaptation
  • Les trois premiers jours : un temps d’accueil d’une petite journée avec l’enfant accompagné par ses parents est réalisé. L’enfant va connaître les lieux à travers les soins que ses parents donneront sur la crèche en présence du professionnel référent (changes, repas, sommeil). Ils échangeront à propos des habitudes de l’enfant. Le professionnel pourra proposer de donner le repas ou changer l’enfant à partir du 2ème jour voire du 3ème seulement, en présence des parents. Le relais se fait progressivement. Les 2èmes et 3èmes jours les parents partent une petite heure seulement ou au moment de la sieste après l’endormissement.
  • Les deux derniers jours : Après être restés avec l’enfant, les parents s’absenteront progressivement pour lui permettre d’appréhender et d’expérimenter, seul, ce nouvel environnement.
  • La première petite journée sans ses parents : souvent c’est le 6ème jour voir toute la semaine suivante. Les parents prendront du temps à l’accueil du matin et du soir. 

Comment réussir l'entrée en crèche de mon enfant et son adaptation ?


Voici quelques conseils et remarques de bon sens, pour vous préparer à cette période d'adaptation, et favoriser un contexte de réussite, pour vous et le bien-être de votre tout-petit :

- Organisez-vous si vous reprenez votre travail ou êtes déjà en activité. Par exemple, prenez le temps nécessaire pour cette période d’adaptation et donner une priorité particulière pour dégager du temps dans votre agenda et disposer de la disponibilité suffisante pour ces premières journées. Plus vous aurez préparé votre organisation de ces journées importantes, plus vous évacuerez le stress de la séparation.

- Les personnels de la crèche sont des professionnels. Faites-leur confiance. Leur avis, leurs conseils et leurs observations sont objectives. Leurs formations et leur expérience sont à votre service. Leurs recommandations tiennent compte d'une vision globale de votre situation et sont .

- N'hésitez-pas à questionner les professionnels sur tous les sujets. Vous êtes face à des professionnels qui maîtrisent leur métier et sauront vous apporter toutes les réponses. Souvenez-vous qu'elle considère qu'il n'y a aucune question idiote.

- Veillez à respecter le rythme de votre enfant et des autres enfants. Evitez l'heure de la sieste pour amener votre enfant.

- Respectez le temps de présence en crèche prévu pour votre enfant.Pour les professionnels et le bon déroulement de la période d'adaptation,

- Soyez attentif aux signes du sommeil, de fatigue ou de stress de votre enfant.

- Et n'oubliez pas ses doudous, ses tétines et ce que vous conviendrez d'apporter avec la crèche.
 

Conception, réalisation : Agence ICOM - communication responsable - Toulouse

Solution de gestion de contenu : Blyss CMS, developpé par Kairn (Toulouse).