L’accueil des enfants en situation de handicap en crèche


L’accueil pour tous, un droit fondamental


Pour beaucoup de parents d’enfants en situation de handicap, partir à la recherche d’un mode d’accueil n’est souvent pas la priorité et s’avère être un véritable parcours du combattant.

Outre les difficultés de trouver une structure capable d’assumer la prise en charge des besoins spécifiques de son enfant, s’ajoutent également la peur du refus, la peur du regard de l’autre, et celle de la séparation.
Pourtant, tout enfant, en situation de handicap ou non, a des droits fondamentaux, et notamment celui de l’accueil pour tous, comme l’a instauré le décret du 1er août 2000* (Voir en annexe l'article et les références légales). 

Cette notion de diversité et ce cadre législatif sont cependant plus une affaire de bienveillance de certains de professionnels qu’une obligation légale.

C’est dans cette logique et cette pédagogie de la diversité que s’inscrit le Groupe La Part de Rêve, en reconnaissant le droit inaliénable à chacun d’être accepté pour ce qu’il est.


« Une place pour chacun, une place pour tous »


Les crèches du réseau La Part de Rêve relèvent le défi de l’accueil de tous les enfants par le refus d’une catégorisation des différences. 


Pour ce faire, elle s’appuie sur une approche pédagogique individualisée en prenant en compte les besoins spécifiques de chacun, tout en favorisant son intégration pleine et entière dans le cadre collectif.

Pour La Part de Rêve la nature du handicap n’est pas importante en soi, ce qui l’est, ce sont les besoins particuliers ou spécifiques qui en découlent et la capacité de la structure à y répondre.
Pour les crèches du réseau, il s’agit de :
  • Sortir de l’isolement l’enfant et sa famille en leur offrant un lieu d’échange ;
  • Maintenir ou créer pour ces enfants un lien social au travers d’un lieu de vie ;
  • Contribuer au changement de regard en accueillant en même temps des enfants valides ;
  • Permettre aux familles la reprise d’une activité professionnelle et pouvoir libérer du temps avec un accueil en journée.

La Part de Rêve : un suivi personnalisé


La Part de Rêve place toujours au cœur de ses préoccupations le bien être de l’enfant et l’écoute des familles.
Afin de favoriser l’accueil et l’intégration sociale de ces enfants « extra-ordinaires », le Groupe s’appuie sur une ligne de conduite en accord avec ses valeurs : la sécurité affective, la bienveillance, le respect, la communication et le soutien à la parentalité.

Chaque enfant a droit à un statut à part entière, et est suivi par un référent dès son entrée en crèche. Il s’agit d’offrir un accueil spécifique et individualisé aux enfants et aux familles, tout en leur permettant de changer le regard des autres en apprenant le vivre ensemble depuis le plus jeune âge.

D’autre part, les équipes des crèches La Part de Rêve réalisent des projets d’établissements intégrant les modalités d’accueil des enfants en situation de handicap. L’objectif étant de bâtir un projet pouvant s’adapter à chaque enfant.

Lors de nos échanges, nous avons évoqué l'importance de rencontrer une autre équipe du territoire et d’échanger sur les pratiques de chacun. Nous avons ensuite effectué des mises en situations par petits groupes…
Le but était de partir de situations concrètes et identifier les apports théoriques sur le développement de l’enfant.

Que dit la réglementation en matière de handicap et l'accueil en crèche ?


La loi française prévoit un certain nombre de mesure pour permettre et encadrer l'accueil d'enfant en situation de handicap. Cela concerne tout d'abord l'enfant, mais aussi les familles.

Il s'agit de l'article R. 180-1 du code de la santé publique, Créé par Décret n°2000-762 du 1 août 2000 - art. 1 JORF 6 août 2000 et abrogé par Décret 2003-462 2003-05-21 art. 4 2° JORF 27 mai 2003.

L'article référencé "Art. R. 180-1." introduit la rédaction de la réglementation de cette façon : les établissements et les services d'accueil veillent à la santé, à la sécurité et au bien-être des enfants qui leur sont confiés, ainsi qu'à leur développement. Ils concourent à l'intégration sociale de ceux de ces enfants ayant un handicap ou atteints d'une maladie chronique. Ils apportent leur aide aux parents afin que ceux-ci puissent concilier leur vie professionnelle et leur vie familiale.

Annexe


*Art. R. 180-1. Accédez au texte de loi intégral.

Consultez aussi le site Enfant Différent pour un complément d'information.
 


 

Conception, réalisation : Agence ICOM - communication responsable - Toulouse

Solution de gestion de contenu : Blyss CMS, developpé par Kairn (Toulouse).