Voir toutes les actualitésS'abonner au flux RSS

Halloween dans les crèches La Part de Rêve

le 4 novembre 2014

Halloween dans les crèches La Part de RêveComme tous les ans, Halloween (fête mondialement connue), pointe le bout de son nez. Originaire des îles britanniques c’est un événement très populaire en Irlande, en Ecosse et au Pays de Galles. Aux Etats-Unis la fête d’Halloween s’est démocratisée dans les années 20, avant de revenir sur le continent européen à la fin du XXème siècle.
En France, cette fête parfois jugée trop commerciale ne fait pas toujours l’unanimité auprès des adultes, qui se sentent peu concernés. En revanche, les enfants sont assez friands de cette journée qui leur permet de se déguiser et de récolter des gourmandises!

Halloween est-elle une fête à adopter dès le plus jeune âge ? Voici les témoignages et avis de différents Directeurs d’établissements du Groupe La Part de Rêve.

« Au delà des croyances et de l’importance que chacun accorde aux différentes fêtes (Pâques, Noël, Halloween), je pense qu’il est intéressant de saisir tout ce qui peut apporter de la gaité, de la joie, du bonheur et des surprises aux enfants que nous accueillons dans nos crèches.
Ces évènements extraordinaires nous permettent d’ouvrir les enfants sur le monde extérieur, de sortir du quotidien par le biais d’activités originales, ce dont les enfants raffolent, eux qui ont une grande soif de découverte et qui s’émerveillent de tout.
Notre rôle n’est pas d’expliquer aux enfants le sens de telle ou telle fête, cela appartient davantage aux familles. Car ce sont les familles qui donneront du sens à ces fêtes selon leurs propres croyances, coutumes etc.

En revanche, nous sommes en mesure d’apporter une part de rêve aux enfants au travers de ces évènements : pour Halloween j’ai eu le plaisir de découper une citrouille avec les enfants, nous l’avons vidée tous ensemble, avons creusé ses yeux, sa bouche, son nez, et y avons mis une petite bougie. A la nuit tombée la magie a opéré! » Carole Picaud, Directrice des micro-crèches Arc-en-ciel et L’enfant d’Eau à Tournefeuille et l’Union (31).

« Nous avons des familles de cultures diverses qui par exemple ne fêtent pas Noël. De ce fait nous avons pris le parti de faire une « fête de fin d’année » pour qu’elle s’ouvre à tous. De plus, il est vrai que décorer le sapin de Noël avec les enfants est un vrai plaisir !
Pour Halloween, nous faisons le choix de ne pas décorer la crèche et de ne pas demander aux enfants de se déguiser. La raison est simple, ils sont encore petits et nous nous posons toujours la question de l’intérêt de l’enfant dans les activités que nous lui proposons. » Erika Jamin, Directrice de la micro-crèche Le Roi Arthur à Josselin (56).

« Je suis de ceux qui n’apprécient pas la fête d’Halloween. Bien que son origine celtique ne me laisse pas insensible, je trouve que la récupération de la tradition par les américains en a dénaturé le sens et l’expression.
En revanche, dans le contexte de la crèche, toutes les occasions sont bonnes pour apprendre, s’enrichir et échanger avec les autres ! C’est d’ailleurs pour cette raison que l’équipe s’occupe de la décoration de la crèche et les parents du déguisement de leur enfant. » Pascal Gapaillard, Directeur de la crèche Le Rêve de Basile à St-Denis (93).


Bien que les avis divergent, l’intérêt ainsi que le bon développement de l’enfant reste au centre des préoccupations. Que les crèches mettent Halloween à l’honneur ou non, l’apprentissage de manière ludique et le bien-être de l’enfant sont de mise.


Photo ci-dessus : Crèche L’île de la Part de Rêve à Lille.
Suivez lien ci-dessous et découvrez les actualités de cette crèche.
 

Conception, réalisation : Agence ICOM - communication responsable - Toulouse

Solution de gestion de contenu : Blyss CMS, developpé par Kairn (Toulouse).