Voir toutes les actualitésS'abonner au flux RSS

Le métier de Délégué aux Partenariats

le 8 avril 2015

Le métier de Délégué aux PartenariatsAu sein du Groupe La Part de Rêve c’est une équipe dynamique de 5 Délégués aux Partenariats qui se charge de gérer le développement commercial auprès des entreprises.
Métier riche et complexe, les délégués aux Partenariats sont en charge de 5 missions principales :


1. Etudier les besoins des familles  

Dans 80% des cas, la demande de réservation pour une place au sein d’une crèche La Part de Rêve émane des parents, via le site du Groupe (lien vers le formulaire de pré-réservation). 
C’est alors au Délégué aux Partenariats de prendre contact avec la famille pour évaluer son besoin : quel âge a l’enfant ? Quel est le besoin de garde ? Dans quels univers professionnels évoluent les parents ? Les idées reçues sur la réservation d’une place en crèche publique sont très nombreuses et loin de la réalité et de la réactivité du modèle de crèches inter-entreprises. Elles sont parfois responsables d’une vraie source d’angoisse pour les parents, notamment quand il s’agit de la garde d’un 1er enfant et de la crainte de ne pas trouver de place disponible. Le rôle du Délégué aux Partenariats, au delà de l’écoute, est alors de rassurer les familles en levant les freins et en les accompagnant au mieux dans leur démarche.

2. Informer sur le système de crèche inter-entreprises 
Les crèches du Groupe La Part de Rêve sont conçues sur le principe de la crèche inter-entreprises : les places sont mises à disposition de plusieurs entreprises, selon leurs besoins, qui en font ensuite bénéficier leurs collaborateurs. Le Délégué aux Partenariats a pour rôle d’expliquer cette solution de garde aux parents. Les familles peuvent ensuite en discuter directement avec leur Direction ou donner au Délégué aux Partenariats le contact du Responsable des Ressources Humaines, du Service Social ou du Dirigeant.
C’est une vraie mission de pédagogie qui est ensuite menée, afin d’expliquer les avantages pour tous (parents, Dirigeant, Ressources Humaines) de la réservation d’une place en crèche inter-entreprises (avantage pour les parents et les entreprises).
Enfin, le Délégué aux Partenariats est en charge de signer une convention de partenariat avec l’Entreprise, une fois les modalités validées de part et d’autre.

3. Instaurer le lien entre les parents, la crèche et l’Entreprise
L’un des rôles clé du Délégué aux Partenariats est d’établir le lien entre la famille et la crèche. Il va en effet accompagner les familles lors de la 1ère visite de la crèche et de la rencontre avec son Directeur.
Le Délégué connaît la famille, son environnement et l’Entreprise qui a réservé la place en crèche, il peut donc se faire le relai avec les équipes de la crèche. Les parents sont ainsi accompagnés jusqu’au bout.
Le Délégué aux Partenariats est également en charge de créer le lien entre l’Entreprise qui a réservé une ou plusieurs places et la crèche concernée, ainsi qu’entre la crèche et le Groupe.

4. Accompagner l’Entreprise
Au delà de l’aspect prospection et signature des conventions, le Délégué aux Partenariats a un vrai rôle d’accompagnement auprès des Entreprises Partenaires du Groupe.
Le Délégué rencontre plusieurs fois par an ces Entreprises, afin de garder un lien étroit et de s’assurer que les besoins initiaux sont toujours actuels et de les réactualiser.

5. Informer le Groupe La Part de Rêve
Enfin, le Délégué aux Partenariats doit assurer une mission de suivi et de reporting vis à vis du Siège. Cela lui permet notamment d’informer le Groupe sur la vie des crèches et de faire remonter les informations importantes, comme par exemple le nombre de places disponibles par structure.

Témoignage de Vanessa Barthélémy, Responsable Nationale des Partenariats :
« Le rôle du Délégué aux Partenariats est avant toute chose de créer du lien entre les différents acteurs : les familles, l’Entreprise et l’équipe de la crèche. Nous avons également un travail de pédagogie auprès des Entreprises, car le principe de crèche inter-entreprises est encore malheureusement méconnu. Le dispositif de crèches inter-entreprises entre, dans une démarche de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE), en particulier sur le volet social. Depuis 2004, l’Etat a mis en place un nouveau dispositif de financement pour favoriser la création de crèches privées en France. La loi de finance de 2004 ainsi que les orientations de la CNAF ont profondément modifié le cadre financier et fiscal des projets de crèche d’entreprises. La loi de finances de 2004, a instauré un crédit d’impôt en faveur des entreprises qui réalisent certaines dépenses permettant à leurs salariés ayant des enfants à charge de mieux concilier leur vie professionnelle et leur vie familiale (dit « crédit d’impôt famille . C’est notre rôle d’être à  côtés des entreprises  pour leur montrer les avantages et le fonctionnement du dispositif.  En 2015 notre objectif est de contacter toujours plus d’Entreprises pour leur présenter ce dispositif. Notre métier évolue constamment car nous sommes sur un marché très jeune et notre équipe sait rebondir et s’adapter ! »
 

Conception, réalisation : Agence ICOM - communication responsable - Toulouse

Solution de gestion de contenu : Blyss CMS, developpé par Kairn (Toulouse).