Voir toutes les actualitésS'abonner au flux RSS

Motricité à la crèche

le 25 mai 2016 - Crèche Melba

Motricité à la crècheL’enfant vit dans le mouvement.
C’est par son intermédiaire (déplacements, gestes) qu’il peut concrétiser ses désirs, éprouver du plaisir et réaliser immédiatement ses impulsions.
L’enfant a besoin de bouger, de grimper, de sauter, de franchir des obstacles, de courir, de ramper, de lancer et d’attraper. De son désir d’explorer et d’agrandir son espace vital dans toutes ses dimensions, l’enfant devient rapidement un aventurier plein d’audace, prêt à toutes les découvertes. Il cherche à se mesurer à certaines difficultés afin de dépasser les limites de ses capacités (prise de risque, acquisition de la confiance en soi).

Pour répondre à ces besoins, des ateliers de psychomotricité sont organisés très fréquemment, lors des ateliers du matin. Durant ces activités, l’enfant teste son équilibre, la coordination de ses gestes, son maintien général et ses postures. Il agit sur les objets (ballons, balles, cerceaux, foulards..), apprend à se situer et à se diriger dans l’espace par rapport à ses camarades.

La crèche est équipée d’une structure motrice composée d’un escalier avec rampe d’appui, d’un pont plate-forme équipé de 2 hublots, d’un toboggan et d’un tunnel. Nous disposons également d’éléments moteurs souples avec lesquels nous créons toute sorte de parcours. L’enfant s’y aventure à quatre pattes ou debout, selon son envie et/ou ses compétences. Ils peuvent avoir également à disposition des trotteurs, des poneys sauteurs , une balançoire et un drôle de dragon vert….

Grâce à l’ensemble du matériel, les enfants apprennent à coordonner leurs mouvements. L’espace relatif leur permet d’appréhender les mouvements des autres et donc, de respecter leur présence tout en développant la notion d’échange, de partage et de patience (attendre son tour pour monter les marches ou pour glisser sur le toboggan, ne pas pousser les autres, attendre la vacuité d’une place sur la balançoire ou la disponibilité d’un trotteur, apprendre à jouer ensemble au ballon…). L’espace moteur créé par l’adulte et dévolu aux enfants leur permet d’explorer les possibilités de leurs corps en fonction de leurs acquisitions propres. Le matériel est utilisé à loisir sous la vigilance des adultes prompts à assurer leur parfaite sécurité. La présence de l’adulte à ses côtés, lors de ces ateliers, sécurise l’enfant et l’encourage, éventuellement, dans ses nouvelles expériences motrices, pouvant être, au début, source d’angoisse et d’inquiétude (peur de tomber et de se faire mal). L’adulte, est en effet là pour l’accompagner et le valoriser dans sa quête de réussite. Ce n’est que rassuré et soutenu que l’enfant est capable ’’d’escalader des montagnes’’.
 

 
 

Conception, réalisation : Agence ICOM - communication responsable - Toulouse

Solution de gestion de contenu : Blyss CMS, developpé par Kairn (Toulouse).