Voir toutes les actualitésS'abonner au flux RSS

Projet Potager : les petits de Mareil récompensés !

le 28 novembre 2014 - Les Petits Crayons

Projet Potager : les petits de Mareil récompensés !Cette année aux Petits Crayons, nous avons lancé le projet "Du potager à notre assiette" dans le cadre du concours coup de cœur Alisé mis en place par la MSA.
Alisé récompense financièrement les actions et projets menés pour les enfants.







Aujourd’hui, nous faisons le bilan de cette aventure verte, une belle initiative pour laquelle nous avons été récompensé :

  • Les bénéficiaires :

Les enfants de la crèche et les familles.

  • Buts et objectifs :
·         Favoriser l’autonomie de chaque enfant en le responsabilisant
·         Accompagner l’enfant dans la découverte des cinq sens (l’ouïe, l’odorat, le goût, le toucher et la vue)
·         Par le jardinage, amener l’enfant à se respecter lui-même, à respecter les autres et son environnement
·         Investir les parents dans le projet et la structure.
·         Découvrir des éléments (eau, terre, soleil…) et des produits du jardin
·         Développer la curiosité, l’attention et la patience.
·         Favoriser le développement durable
 
  • Les moyens mobilisés :
·         Les moyens humains :
1.      L’équipe de la micro-crèche
2.      Les parents (pour leur investissement, leur conseil ou leur apport de plants et graines
3.      Partenariat avec la bibliothèque
4.      Le personnel communal pour l’installation du bac et les conseils 5.      La famille du personnel de la crèche (pour leur apport de conseil, de plants et graines…)
 
·         Les moyens financiers :      Budget pour l’achat du bac, des jardinières et de différents pots, ainsi que du terreau et accessoires pour le jardinage (pelles, râteaux…)
 
·         Les moyens matériels :
1.      Outils pour les enfants
2.      Parents amènent des tenues spéciales pour le jardinage
 

  • Description de l’action :
Par la création d’un potager au sein de la micro-crèche, les enfants ont pu manipuler la terre, planter divers graines et plants, toucher, sentir de nouvelles odeurs, observer la pousse des légumes (deviennent plus grand, plus gros, changent de couleurs pour certains) Le projet n’ayant pas commencé dès le début d’année scolaire, du fait de l’entrée dans l’automne et l’hiver, nous avons attendu l’arrivée des beaux jours et du printemps pour commencer les plantations. Durant la période automnale et hivernale, l’équipe a organisé divers ateliers d’éveil autour du potager au travers d’activités manuelles sur les légumes, fruits et outils du potager, lecture de livres, chansons, coloriages et autres activités. Cela a permis aux enfants de découvrir le potager et les plantations autrement, en attendant les plantations (petites plantations de cresson et autre dans pots de yaourt…).
Au mois d’avril nous avons pu installer avec l’aide des ouvriers municipaux le bac en bois ainsi que les jardinières qui allaient recevoir les différentes plantations.
Début mai,  les enfants ont planter les divers plants et graines.
Les enfants ont ensuite planter :
-    des tomates cerise,                                                   
-    des fraises,
-    des salades,                                                              
-    des haricots verts,
-    des navets,                                                               
-    des radis,
-    des courgettes,                                                         
-    des herbes aromatiques,
-    des pommes de terre,                                                           
-    des poivrons,
-    un framboisier,                                                          
-    des artichauts.
 
Régulièrement, les bambins arrosaient les plantations et veillaient à leurs évolutions.
 
A travers de ces différentes plantations, nous avons pu leur montrer comment poussaient les différents légumes et quand les cueillir ou les manger. Les enfants ont compris que pour certaines plantations, il fallait attendre qu’elles aient changé de couleur pour les manger (tomates et fraises).
Nous leur avons également fait sentir les différentes herbes aromatiques. Ils ont pu voir que lorsque l’ont frotté légèrement celles-ci des odeurs se faisaient sentir (menthe, ciboulette, thym, basilic).
 
Dès le départ, une règle leur avait était imposée : on ne touche pas au jardin, il faut laisser les légumes et fruits pour pouvoir ensuite les ramasser et les manger. Les enfants l’ont très bien compris et n’ont pas touché. Ils nous sollicitaient pour nous montrer les légumes qui leurs semblaient mûrs.
 
Chaque enfant a pu repartir avec les légumes chez lui pour les déguster avec sa famille. Ils ont pu manger à la crèche la salade et les tomates récoltées directement sur le pied (un régal).
 
Ils ont également pu découvrir « les petites bêtes du jardin », comme ils les appelaient .
En effet, régulièrement, des escargots, limaces et araignées se baladaient au milieu des plantations.
1.      la vue : par l’observation des légumes, la poussée, le changement de couleur
2.      le toucher : par la cueillette des légumes, la plantation, la manipulation et le toucher de la terre
3.      l’odorat : sentir les herbes aromatiques et autres plantes
4.      le goût : la dégustation des fruits et légumes
5.      l’ouïe : pas discrets dans un jardin, découverte des bruits de la nature (oiseaux, insectes, crépitements des feuilles)
 
Ce projet a également favoriser l’exercice corporel avec la préhension et la coordination des gestes. Les enfants ont également du faire preuve de prise de responsabilités, par l’entretien quotidien et le respect des plantations.
 

  • Moyens d’évaluation de l’action :
·         A court terme :
1.      Implication des enfants dans la plantation des aliments, dans l’entretien du potager, dans la cueillette des aliments.
2.      Implication des parents dans le projet.
 

 
·         A moyen terme :
1.      Apport dans l’éveil de l’enfant et l’apprentissage de l’enfant. 2.      Éveil sensoriel :
a.                  la vue : par l’observation des légumes, la poussée, le changement de couleur
b.                 le toucher : par la cueillette des légumes, la plantation, la manipulation et le toucher de la terre
c.                  l’odorat : sentir les herbes aromatiques et autres plantes d.                 le goût : la dégustation des fruits et légumes e.                  l’ouïe : favoriser les pas discrets, bruits des oiseaux, crépitements des feuilles 
3.      Dégustation immédiate (au moment du goûter ou des repas) 4.      Travail en partenariat avec d’autres structures ou personnes.
 
·         A long terme :
1.      Observation des enfants sur la plantation et la poussée des aliments.
2.      Évolution de l’enfant dans ses apprentissages.
3.      Exploitation tous les ans et en toute saison du potager.
 

  • Perspectives :
Ce projet nous a permis de respecter les grandes valeurs du projet pédagogique de la micro-crèche telles que l’autonomie, le respect des règles, la socialisation, investir les parents au sein de la structure.
 
Nous avons l’intention de renouveler le projet chaque année afin de continuer à sensibiliser et investir les enfants dans la plantation, l’entretien du potager.
 

Conception, réalisation : Agence ICOM - communication responsable - Toulouse

Solution de gestion de contenu : Blyss CMS, developpé par Kairn (Toulouse).