L’importance du projet pédagogique en crèche

La création et les objectifs du projet pédagogique au sein d'une crèche La Part de Rêve


Guide pour l’équipe et véritable ligne de conduite pour l’établissement, le projet pédagogique a une importance cruciale dans chacune des crèches du réseau La Part de Rêve. Afin de construire un projet pédagogique cohérent et en adéquation avec chaque crèche, il est conçu en collaboration avec l’ensemble des équipes, la Coordinatrice Petite Enfance de la région et la Psychologue du réseau.

Il apporte une vraie réflexion sur le sens et les valeurs de la démarche professionnelle mise en place au sein de chaque établissement. De plus, il traduit en concepts et pratiques, le projet social et le projet éducatif tels qu’ils seront mis en œuvre par l’équipe d’accueil.

L’objectif global de chaque projet pédagogique est de déterminer les méthodes de travail ainsi que l’organisation des groupes d’enfants et des activités.

Jamais figé, il évolue et s’enrichi au quotidien. Il est mis à jour par l’équipe de la crèche selon les observations faites par les professionnels sur l’organisation et les différentes actions mise en place.

Du projet pédagogique global vers un projet d'accueil individualisé


Le Groupe La Part de Rêve étant attentif au fait que chaque enfant est différent et évolue à selon son rythme, au delà du projet pédagogique global, il est possible de le décliner pour chaque enfant en un projet d’accueil individualisé.

Il tient alors compte des pratiques et des demandes particulières des parents. Cela s’inscrit dans la démarche du Groupe d’être un vrai relais de la parentalité. 


Témoignage de Marie-Christine Escalin


Marie-Christine Escalin, Coordinatrice Région Grand Sud, explique : « Le projet pédagogique sert de point de repère sur l’organisation et le fonctionnement de la crèche au quotidien. Il est réalisé par la Directrice et son équipe, qui décrivent chaque étape de la journée de la crèche : l’arrivée du matin, le départ, l’organisation des repas, du sommeil, les activités, les réunions avec les familles, l’adaptation etc.

Tous les professionnels intervenant dans la crèche s’appuient dessus, il doit donc être concret, construit par l’équipe et expliqué aux nouveaux salariés, aux stagiaires.

Il est également important que le projet pédagogique reprenne les valeurs essentielles du Groupe La Part de Rêve*, qui figurent dans le projet éducatif : la sécurité affective, la bienveillance, le respect, la communication et l’accompagnement à la parentalité. Les familles ont la possibilité de consulter le projet pédagogique de la crèche à tout moment. »


*Les valeurs essentielles du Groupe La Part de Rêve

  1. La sécurité affective
    Elle est au centre de la préoccupation des professionnels du Groupe La Part de Rêve. Elle est essentielle au développement affectif et cognitif du jeune enfant, mais participe aussi à sa croissance physique optimale. Sa sécurité physique se traduit en premier par une présence physique et une disposition psychique des professionnels.
    L’enfant se sent exister au travers des paroles, d’un regard bienveillant et fiable, mais également dans les imites qui lui sont données.
    Une stabilité du personnel est essentielle avec un cadre pédagogique mettant des repères structurants aux jeunes enfants tels que la période d’adaptation, la place de l’objet transitionnel « le doudou », ...
    Un professionnel appelé « référent » s’occupe particulièrement de l’enfant lors des deux premières années d’accueil avec une suppléante pendant son absence.

  2. La bienveillance : valeur motrice du projet éducatif
    C’est une intention, une attitude positive constante au regard de l’autre. La bienveillance se traduit par une valorisation des acquisitions. La faculté d’empathie et la posture d’ajustement constante doivent être observées par les professionnels à chaque instant.
    Elle s’exprime dans les gestes, les mots, les attitudes, l’environnement et demande un ajustement en fonction des capacités de chaque enfant.

  3. Le respect : « la base pour bien vivre ensemble »
    Le respect est le fondement de la vie en société et permet la construction de l’enfant. Cette valeur se retrouve dans un gestuel prévenant, dans un verbal et un vocabulaire justes, non agressifs.
    L’égard porté à chaque enfant se manifeste par l’écoute, l’observation et la disponibilité.
    L’importance accordée au rythme individuel lors des repas, des siestes, des temps d’éveil, contribue au respect de l’enfant dans sa singularité.
    Le respect de son développement global et de l’apprentissage des acquisitions évitent qu’il se retrouve en difficulté s’il n’en a pas les capacités. Il est au centre de la relation enfants / familles / professionnels.
    Comprendre l’enfant et sa famille et s’engager à agir dans une action de respect, c’est accepter que le lien mère enfant demeure le fondement de l’équilibre. Une mère en confiance, adhérant au projet d’accueil offre à son enfant la possibilité d’introduire le monde extérieur « à petites doses ».
    C’est aussi intégrer le fait que le processus d’humanisation soit un apprentissage progressif qui passe par des moments de réalisation et de cristallisation (l’enfant vers 8, 9 mois qui se reconnaît dans le miroir, par exemple).
    La part d’inné ne suffisant pas à faire du petit d’homme un humain, il doit rencontrer sur son chemin les moyens propices à l’émergence de sa personnalité dans les meilleures conditions.
    Le petit enfant est un être immature, dans un état de dépendance totale vis-à-vis de l’adulte référent.
    Le professionnel de la crèche est là pour comprendre, écouter, tisser des relations de confiance permettant ce travail de continuité.

  4. La communication
    La communication permet d’établir une relation avec autrui, de transmettre une ou des données. Elle permet l’expression du sens, la clarification de situations et l’amélioration de la compréhension de chacun.
    Avec l’enfant elle s’exprime par des mots, des gestes (le toucher). L’enfant doit être écouté et entendu. Le message exprimé par l’ensemble de l’équipe doit être clair et cohérent. 
    Elle permet d’établir une relation avec les familles grâce à des supports comme les transmissions, panneaux d’affichage, réunions, etc. 
    La communication au sein de l’équipe est essentielle pour la bonne prise en charge des enfants.

  5. L’accompagnement et le soutien à la parentalité
    Une aide indispensable est accordée aux familles tout au long de l’accueil de leur enfant au sein des crèches La Part de Rêve. La priorité du Groupe est de permettre aux parents de concilier maternité et paternité avec la vie professionnelle.
    Associer l’idée de travailler et l’idée de pouvoir participer à la vie de l’établissement est déterminante pour les familles.
    Le soutien à la parentalité s’exprimera individuellement lors de l’admission, l’adaptation, les transmissions et collectivement (réunions d’information, tables rondes, conseil des structures, ...).
    Les parents sont toujours les bienvenus, à tout moment de la journée, et l’espace est aménagé pour les accueillir (par exemple, des espaces dédiés à l’allaitement sont conçus afin que les mamans puissent allaiter et réussir cet allaitement tout en travaillant). 
    L’adaptation de l’enfant est un moment capital lors duquel un véritable partenariat à trois se met en place. Elle permet aux parents et à l’enfant, en présence de la professionnelle « attachée », d’organiser ces moments de séparation et de retrouvailles parents-enfants dans le respect de la famille et des habitudes de l’enfant.
 

Conception, réalisation : Agence ICOM - communication responsable - Toulouse

Solution de gestion de contenu : Blyss CMS, developpé par Kairn (Toulouse).